Des dizaines de réfugiés, provenant d’un ancien squat de l’avenue de Muret, ont investi deux autres bâtiments à Toulouse et à Blagnac ce samedi 8 février.

Un incendie c’était déclaré dans ce bâtiment, mardi 4 février, dans lequel près de 500 personnes y vivaient. Celles-ci ont du être évacuées et sont hébergés temporairement dans le Hall 8 du parc des expositions depuis vendredi 7. Cependant, ce samedi, certains insatisfaits de la situation ont décidés de s’installer dans deux autres bâtiments. Le premier se situe rue Jacques Babinet au Mirail et le second est un ancien Ehpad à Blagnac.