Depuis ce matin, place du Square Charles De-Gaulle, les candidats aux élections municipales répondent à des questions sur les PME. Une journée organisée par la CPME 31 (Confédération des petites et moyennes entreprises).

C’est un exercice inédit auquel se sont livrés les candidats à l’élection municipale toulousaine. Tour à tour, tout au long de la journée, les candidats sont passés dans ce mystérieux bus afin de répondre aux questions d’un journaliste de La Dépêche et deux intervenants de la CPME 31. Les questions étaient orientées sur l’économie, plus particulièrement au sujet des PME (petites et moyennes entreprises).

Le maire actuel, candidat à sa propre succession, s’est aussi prêté au jeu. / Aury Bouzar

À l’initiative de la CPME 31, cette journée, qui se déroulait place du Square Charles De-Gaulle, était censée éclairer les toulousains sur les choix qu’ils feront les 15 et 22 mars prochains. Une opération organisée en partenariat avec La Dépêche éco et la Fédération des bâtiments publics.

Si les entretiens étaient diffusés en direct, sur un écran, dans une tente installée pour l’occasion, ils étaient surtout diffusés sur la chaîne youtube de la CPME 31. Pour rappel, en France plus de 95 % des entreprises sont des PME.