Comme chaque début de mois, on constate des hausses et des baisses qui peuvent avoir un impact sur le budget des français. Voici les changements.

Beaucoup de changements ce samedi, du côté des hausses :

  • les tarifs de l’électricité : les tarifs réglementés de l’électricité augmentent de 2,4 %, pour les particuliers et les petits professionnels. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) justifie cette hausse avec la hausse de l’approvisionnement et le rattrapage de l’écart entre coûts et tarifs durant l’année 2019. L’augmentation serait de 21 € par an pour un logement résidentiel.
  • les péages : chaque année, le 1er février est synonymes d’augmentation du prix du péage.Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d’État en charge des Transports avait annoncé une hausse de 1,5 %. Des précisions vues à la baisse. Les sociétés historiques (l’APRR, la Sanef, Area, l’ASF, Cofiroute, Escota et SAPN) augmentent leurs tarifs de 0,85 % en moyenne. Pour les sociétés plus récentes, ce sera une hausse de 1,59 %. L’État autorise les concessionnaires autoroutiers d’augmenter chaque année leurs tarifs. En dix ans, les tarifs des péages ont bondi de 20 %.
  • les courses de taxi : le tarif minimum passe de 7,10 € à 7,30 €. Les tarifs sont désormais plafonnés à 4,18 euros pour la prise en charge, 1,12 euro pour celui du kilomètre parcouru.

Du côté des baisses :

  • à la banque : le taux du Livret A passe à 0,50 % (au lieu de 0,75 % depuis le 1er août 2015), un niveau historiquement bas. Même taux pour le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) qui passe lui aussi à 0,50 %. Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) baisse lui de 0,25 % pour passer à 1 %. Même baisse pour le taux du Compte Épargne Logement (CEL) qui atteint 0,25 %.
  • les tarifs du gaz : les tarifs réglementés chez Engie baissent de 3,3 %. Le montant de la facture doit diminuer de 0,9% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2% pour la cuisson et l’eau chaude, de 3,5% pour le chauffage et de 4% pour la petite chaufferie. En un an, les tarifs du gaz baissent de 14,7 %.

En plus :

  • le Royaume-Uni devient le premier pays à quitter l’Union Européenne. Ce 1er février signe le départ officiel des Britanniques, mais une période de transition aura lieu jusqu’à la fin de l’année. Le Royaume-Uni continuera d’appliquer les règles de l’UE, mais ne prendra plus part aux décisions pendant cette période.
  • Le plafond de gain de l’Euromillions passe de 190 millions d’euros à 200 millions d’euros ce 1er février. Ces changements s’accompagnent aussi : les jackpots augmenteront plus rapidement pour atteindre 100 millions d’euros et 3 Méga Jackpots de 130 millions d’euros minimum par an.