Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait la chaise sur laquelle vous êtes assis dans votre restaurant préféré ? Où votre italien préféré se procurait la meilleure charcuterie du coin pour agrémenter ses pizzas ? Et bien le salon SMAHRT, un lieu incontournable pour les professionnels de la restauration, se tenait du 26 janvier à aujourd’hui.

Le but ? Démarcher des clients et se mettre en avant. Le salon SMARHT, fort de sa réputation est devenu, au fil des ans, un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la restauration, de l’hôtellerie et des métiers de la bouche du Sud-Ouest. Pour sa 6 ème édition, 300 exposants et 15 000 visiteurs étaient attendus sur les 4 jours, au Parc des Expositions. Au menu : activités, concours, démonstrations et convivialité.

De la friteuse aux véhicules magasins et aux food-trucks, en passant par les boulangers et bouchers, les grossistes comme « Metro », ou encore les indépendants fraîchement arrivés sur le marché de la restauration, de nombreux professionnels ont voulu montrer leur savoir-faire et leur talent au travers de nombreuses activités et … dégustations. Car oui, difficile de refuser le nombre incalculable de succulents mets proposés.

Déambuler dans les allées du salon SMARHT c’est comme fermer les yeux, et laisser son sens de l’odorat nous guider. Du pain fraîchement sorti du four dernière génération, au magret de canard rissolant sur la dernière plancha à la mode, en passant par les jus d’orange tout juste pressés par des robots dernier cri, tout est fait pour ameuter les nouveaux clients. Si pour le moment les chiffres de fréquentation ne sont pas encore sortis, les exposants présents tout au long du salon ne cachent pas leur satisfaction d’avoir pu participer au salon.

Un tremplin pour les uns, de la reconnaissance pour les autres

Alexandre, artisan glacier depuis 5 ans à la Compagnie des desserts, ne cache pas son enthousiasme quant à « l’après SMARHT ». « On est venus au salon parce que nous sommes de la région et nous avons beaucoup de clients sur Toulouse , mais certains ne nous connaissent pas encore ». Chaque jour les glaciers ont pu constater près d’une quarantaine de prise de contacts supplémentaires. « Pour le moment, on a des supers bons retours, ce qui va nous permettre de rentrer de nouveaux clients par la suite et de pouvoir développer nos produits ».

L’un des artisans glaciers, prêt à démarcher de nouveaux clients grâce au pouvoir du sucre. Crédit photo : F.L.

Hervé, meunier au Moulin de Rivières dans le Tarn, a installé son stand sur le salon pour présenter sa gamme de farines. « L’intérêt pour nous c’est de présenter notre gamme à nos clients et de leur faire voir les nouveautés que l’on sort, mais aussi de démarcher de nouveaux intéressés qui ne nous connaissaient pas avant. Le salon c’est que du plus pour nous. Il nous permet de faire goûter les produits finis parce que la farine ce n’est pas évident, alors c’est grâce aux boulanger que l’on se met en avant « .

Hervé, fier du bon pain que sa farine produit. Crédit photo : F.L.

Philippine, gérante de Kraft&You, des accessoires en papier lavable, 100 % écologiques et « made in Toulouse », présente aujourd’hui des panières à pain pour les restaurateurs, hôteliers, et autres professionnels de la restauration. « Le salon m’a apporté de la visibilité, des contacts, j’ai d’ailleurs été dévalisée en cartes de visite. On verra comment cela se passera après le salon mais j’espère avoir des retours. En tout cas cela aura été très enrichissant ! »

Des panières à pain écologiques et design, c’est ce que propose Philippine aux restaurateurs. Crédit photo : F.L.

Michaël, de Bordeaux , vient présenter « l’Elite formation », dédiée à la formation des professionnelle de la restauration, mais aussi l’Ecole du Cannelé. Présent pour la première fois en tant qu’exposant au salon SMARHT, c’est de la visibilité qu’il recherche. « On essaie de se montrer puisque il y a eu la réforme de la formation, et plein d’autres soucis dans notre métier. Alors on se met en avant, auprès de nos partenaires et de nos clients. On essaie aussi d’attirer de nouveaux clients en leur faisant goûter de bonnes choses ». Selon lui, certains exposants, des habitués, sont déçus et s’attendaient à plus de monde. « Mais pour nous, le nombre de fiches contacts que nous avons enregistrées nous va bien. Si nous avons une quarantaine de nouveaux clients en plus, ce serait génial ».

Attirer les nouveaux clients, l’objectif pour Michaël et son collègue. Crédit photo : F.L.

Pour le moment, le salon SMARHT ferme ses portes ce soir. Le rendez-vous est donné dans deux ans pour la 7 ème édition, au MEET, le nouveau Parc des Expositions qui sera basé à proximité d’Aeroscopia.