La Fédération Française de Handball l’a annoncé ce mardi à la mi-journée, Guillaume Gille devient le nouveau entraîneur de l’équipe nationale.

Comme annoncé par nos confrères de l’Équipe dimanche soir, Didier Dinart a été remercié. En poste depuis septembre 2016, l’ancien pivot sa place à son ex-adjoint. Guillaume Gille assurera l’intérim pour le tournoi de qualification olympique (TQO) en avril, une mission « à court terme, commando et extrêmement risquée » pour Philippe Bana, Directeur Technique National.

Le bruit courait déjà depuis quelques jours, mais l’officialisation a eu lieu aujourd’hui. L’échec dès le premier tour de l’Euro d’Handball aura été fatal pour Didier Dinart : « Si nous poursuivions la même chose, nous faisions prendre le risque à l’équipe de France de se placarder dans le mur du tournoi de qualification olympique » a estimé le DTN en conférence de presse.

Un glorieux palmarès

« Gino », comme on l’appelle, n’a pas à rougir de son palmarès. En effet, Guillaume Gille, ancien demi-centre a tout gagné. Avec l’équipe de France, il est devenu double champion olympique, double champion du monde et double champion d’Europe.

En chiffre, Gino c’est 308 sélections en équipe de France entre 1996 et 2012 et 678 buts marqués. Un passage en équipe de France qui lui a permis d’être élu meilleur arrière gauche du Championnat de France en 1998 et meilleur demi-centre du Championnat de France en 2001.

Du côté des clubs, il a fait l’essentiel de sa carrière à Chambéry et dans le club allemand du HSV Hambourg.