Le bilan du coronavirus ne fait qu’augmenter pour atteindre 80 morts et 2 744 personnes contaminées en Chine.

Vingt-quatre nouveaux décès ont été enregistrés dans la province de Hubei, épicentre de la contagion, faisant alors monter le bilan à 80 morts. En dehors de cette région, il n’y a pas de nouveau décès confirmé selon le gouvernement chinois.

Ce lundi, la Chine a décidé de prolonger son congé du Nouvel An afin de limiter les pics d’affluence dans les transports. La région de Wuhan reste placée en quarantaine depuis jeudi. Au total, 56 millions de personnes sont coupés du monde. Ces mesures ont pour but de réduire les risques de contagion.

Des mesures à l’étrangers

La Mongolie, pays frontalier à la Chine a décidé de fermer sa frontière avec cette dernière et devient ainsi le premier pays à avoir bloqué les points de passages routiers. Cependant, les liaisons ferroviaires et aériennes restent ouvertes. Le vice-premier ministre mongol Enkhtuvishin Ulziisaikhan a annoncé que les écoles et les universités du pays étaient fermées jusqu’au 2 mars.

En Europe, les trois premiers cas se trouvent en France, un à Bordeaux et 2 à Paris. Aucun nouveau cas n’a été confirmé pour l’instant, mais six cas suspects attendent toujours les résultats des tests. Le gouvernement francais va organiser un rapatriement par voie aérienne directe pour les Francais de la région de Wuhan.