En pleine saison des incendies, un bombardier d’eau s’est écrasé en Australie. Une catastrophe aérienne qui alourdit le bilan des feux s’élève à 32 morts.

Le bilan s’alourdit en Australie. À Sydney, un avion bombardier s’est écrasé, ce jeudi 23 janvier 2020, sur le sud-ouest de la ville. Un accident en zone montagneuse qui a coûté la vie à trois pompiers Américains.

Les 3 victimes appartiennent aux soldats du feu spécialisés en feux de forêts dévastateurs. Plusieurs pays étrangers ont envoyé des renforts pour aider l’Australie à éteindre les gigantesques incendies qui ont démarré en septembre 2019.

Un bilan lourd

À cause de cet accident, le nombre de décès s’élève à 32 morts et 2 500 habitations brûlées. Le bilan est également très lourd pour la faune : près d’un milliard d’animaux et plusieurs millions d’hectares sont partis en fumée selon les estimations.

Pour éteindre rapidement ces feux, l’aéroport de Canberra reste fermé aux vols commerciaux. Seuls les bombardiers d’eau peuvent disposer des pistes.

Léa JOUHANNEAUD