Vendredi soir, des manifestants ont tenté de pénétrer dans le théâtre des Bouffes du Nord où Emmanuel Macron et son épouse assistaient à une représentation.

C’est une journée qui finit mal pour le couple présidentiel. « Tous ensemble, grève générale » ou encore « Macron démission » pouvait-on entendre vendredi soir devant le théâtre des Bouffes du Nord. Plusieurs dizaines de manifestants auraient tenté de pénétrer à l’intérieur de l’établissement où Emmanuel et Brigitte Macron assistaient à une représentation. Les militants ont fait face pendant environ une heure à de nombreux policiers. Le couple a été mis en sécurité pendant quelques minutes puis a pu assister à la fin de la représentation, avant de quitter les lieux en voiture vers 22 h, sous escorte policière.

Un journaliste interpellé

C’est le journaliste militant Taha Bouhafs qui aurait incité les militants à se rassembler devant le lieu, selon l’entourage du Président. Assis trois rangs derrière Emmanuel et Brigitte Macron, il a publié sur les réseaux sociaux des photos de ces derniers. Selon une source judiciaire de 20 Minutes, Taha Bouhafs a été interpellé et amené au commissariat. Cependant, il n’est pas le seul à avoir communiqué la présence du couple dans le théâtre parisien. Le journaliste David Dufresne relève que douze minutes plus tôt, soit à 20h45, un autre compte Twitter avait déjà publié l’information.