Le Festival Cinéma Télérama est de retour pour son édition 2020 et propose de voir ou revoir les films de l’année passée à moindre coûts dans des centaines de salles françaises.

Les Misérables de Ladj Ly et ses cinq prix du festival de Cannes, Once upon a time… in Hollywood du grand Tarantino qui regroupe Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ou encore le phénomène Parasite de Bong Joon-ho nominé aux Oscars …

Tous ces films, qui ont marqué l’année 2019, font partie du Festival Cinéma Télérama et seront donc disponible au prix de 3,50 euros dans plus de 350 cinémas de l’Association française des cinémas d’art et d’essai (AFCAE).

Comment obtenir son pass ?

Pour cela rien de plus simple : téléchargez l’application Télérama et retrouvez votre pass disponible à tout moment.

https://twitter.com/Telerama/status/1214518040957579264

Sur présentation de ce pass à la caisse de l’établissement participant, vous pourrez du 15 au 21 janvier inclus profiter d’une dizaine de films marquants de l’année passant à seulement 3,50 euros.

Les cinémas participants à Toulouse et ses alentours

Le Cratère et l’ABC à Toulouse même, le Rex à Blagnac ou encore le Véo à Muret … Découvrez les cinémas participants au Festival dans votre région et leurs localisations !

Les films disponibles

Seize œuvres sont à voir ou à revoir :

  • Parasite de Bong Joon-Ho
  • Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma
  • Douleur et gloire de Pedro Almodovar
  • Le Traître de Marco Bellocchio
  • Les Misérables de Ladj Ly
  • Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino
  • Alice et le Maire de Nicolas Pariser
  • Martin Eden de Pietro Marcello
  • Pour Sama de Waad Al-Khateab et Edward Watts
  • J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin
  • Le Lac aux oies sauvages de Diao Yi Nan
  • Une grande fille de Kantemir Balagov
  • An Elephant Sitting Still de Hu Bo
  • Sibel de Guillaume Giovanetti et Cagla Zencirci
  • El reino de Rodrigo Sorogoyen
  • La Fameuse Invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattotti

Et 4 films sont disponibles en avant-première :

  • La Bonne Epouse de Martin Provost
  • Un fils de Mehdi Barsaoui
  • La fille au bracelet de Stéphane Demoustier
  • Dark Waters de Todd Haynes