Auchan a annoncé mardi, 14 janvier, la suppression de 517 emplois via un plan de départ volontaire.

Cette réorganisation ne concerne pas les magasins, mais des postes tel que la comptabilité ou le marketing. Ce projet a été présenté ce matin aux instances représentatives du personnel au cours de trois comités sociaux et économiques (CSE) extraordinaires dans le Nord.

Selon l’entreprise, 677 postes seraient supprimés, dont 652 occupés. Mais 135 postes seraient également créés, la suppression serait donc de 517 emplois.

Ces trois CSE concernent Auchan Retail France, Auchan Retail International et la direction des achats internationaux, des instances qui représentent au total 4 000 emplois.

L’entreprise espère avec ce plan un retour à l’équilibre financier. Le groupe espère faire des économies de 1,1 milliard d’euros d’ici à 2022.