Le repaire des gamers de la ville depuis 5 ans a annoncé aujourd’hui sur les réseaux sociaux que cette semaine était la dernière. Le bar mettait à disposition des consoles de jeux, des ordinateurs ainsi que des écrans diffusant des livestream de jeux vidéos. Des tournois, mais également des soirées à thèmes orientées geek et pop culture étaient organisés.  

Cette fermeture n’est pas une surprise pour les gérants du bar. En effet, cette fermeture fait juste suite à la fin d’un contrat de 5 ans avec la franchise Meltdown, non renouvelé. Cette volonté de ne pas renouveler le contrat proviendrait d’un manque de recette. Pour Max, l’un des gérants du lieu, un des plus gros problèmes de rentabilité était les ordinateurs qui prenaient beaucoup de place dans le bar pour offrir un espace de jeu qu’a un nombre limite de personnes. « Trop de gens restent sur les PC, ils ne veulent pas laisser les autres et ils viennent souvent jouer sans acheter à boire », exprime un client habituel du bar. L’entrée étant gratuite comme l’accès aux consoles, l’unique moyen d’être rentable était les consommations. 

Le problème aussi venait de cette image « geek », car « quand vous êtes catégorisé bar geek, ça n’attire pas les gens, il y a juste un type de clientèle qui vient » explique Max. La franchise Meltdown les obligeait à maintenir cette image-là, que ce soit par les ordinateurs, les soirées à thème et même les boissons. 

Cependant, le Meltdown Toulouse disparait, pour l’instant, mais le bar et les gérants restent, avec de nouvelles portes ouvertes.

« Ce n’est pas parce que le meltdown n’est plus là que l’on est plus là »

Cette fermeture n’est pas un adieu à ce lieu emblématique, mais une évolution de celui-ci. Le bar sera fermé pendant quelques semaines après le 18 janvier, afin d’effectuer des changements. Le résultat, un nouveau bar lounge rétro gaming. « On enlève les ordinateurs, il y aura plus de consoles, ce sera beaucoup plus convivial. On veut montrer qu’il y a une continuité, ce n’est pas parce que le meltdown n’est plus là que l’on est plus là. » Le bar sera toujours teinté par les jeux vidéos, mais avec un aspect social et pas compétitif, orienté plutôt rétro gaming. Les soirées à thèmes seront toujours de la partie mais avec un champ des possibles plus grands. Ces changements permettront paperwriter.org de maintenir la communauté formée en ces 5 ans, tout en attirant une nouvelle clientèle. Le nouveau nom ainsi que plus de détails seront annoncés ce samedi.

Pour cette ultime soirée, ce samedi 18, le bar sera ouvert, des quizz, des animations sont prévus ainsi que quelques surprises…