TFC-LOSC, 2016. ©Wikipédia

L’annonce est tombée hier. Antoine Kombouaré, entraîneur principal du TFC, a été démis de ses fonctions. Il est remplacé par Denis Zanko, ancien coach de l’équipe réserve des Violets, et Directeur Technique du Centre de Formation.

C’est une tête bien connue des supporters Toulousains. Denis Zanko, 55 ans, prend la tête de l’équipe première. Cette annonce fait suite à celle du licenciement d’Antoine Kombouaré, après une vague de résultats catastrophiques. L’ancien technicien de Dijon quitte le club avec un bilan plus que mauvais (11 défaites en 13 matchs), suite à la défaite contre le petit poucet de Saint-Pryvé Saint-Hilaire (N2) en Coupe de France. Zanko avait déjà pris la tête de l’équipe première, en intérim, après le départ d’Alain Casanova en début de saison.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Un habitué des « opérations commando »

Entraîneur de l’équipe réserve depuis maintenant plus de deux ans, Zanko possède une solide expérience professionnelle. Coach d’abord de l’ASOA Valence, puis de la réserve du Stade Lavallois, il rejoint Le Mans en 2011, et participe à l’opération maintien du club lors de la saison 2011/2012. En 2014, il retourne au Stade Lavallois, cette fois en tant qu’entraîneur principal, afin de mener une deuxième opération maintien. Le club mayennais parviendra finalement à se maintenir sur le fil lors de la saison 2013/2014, puis terminera 8e de Ligue 2 en 2015.

A chaque fois, le technicien a donc su maintenir des clubs qui se trouvaient dans des positions délicates lors de sa première saison à la tête de l’équipe première. Néanmoins, il n’est jamais parvenu à confirmer sur la durée. Chaque expérience à la tête d’un club de Ligue 2 s’est soldée par un limogeage, suite à de mauvais résultats. Un constat à l’image du football moderne.

La formation au coeur de la mission ?

Coach des « Pitchouns » pendant plus de deux ans, Denis Zanko connaît le centre de formation toulousain sur le bout de ses doigts. Le club de la ville Rose étant habitué à laisser leur chance aux jeunes pousses, il ne fait aucun doute que le technicien Mayennais ira piocher dans le vivier des Violets afin de renforcer l’équipe première. Des joueurs comme Manu Koné (18 ans) pourraient donc avoir la chance d’enchaîner les matchs en Ligue 1, dans une opération maintien qui s’annonce plus que compliquée pour le club, qui pointe à une triste 20e place avec seulement 12 points.

Denis Zanko pourrait donc se tourner vers les jeunes, mais aussi recruter. Après l’arrivée de Ruben Gabrielsen au début du mercato pour renforcer la défense, on peut attendre encore d’autres arrivées, Kombouaré ayant annoncé souhaiter le recrutement d’un nouveau milieu de terrain avant son éviction. Une question de recrutement qui sera probablement soulevée lors de la conférence de presse du président Toulousain Olivier Sadran, qui se déroulera ce lundi soir, à 18h30, au Stadium (live à suivre sur notre site).

Très proche de Pascal Dupraz, Denis Zanko semble parti pour une mission commando du même accabit que celle menée par son ami lors de la saison 2015/2016. Avec, on l’espère, le même succès…