Le maire de Bordeaux doit démissionner de son poste pour rejoindre le Conseil constitutionnel. Il y est nommé par le président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand.

Le président de l’Assemblée nationale devait annoncer la nomination vers 17 heures. Une nomination en lien avec le renouvellement de trois sièges au Conseil constitutionnel à la fin février. Alain Juppé devrait quant à lui annoncer jeudi sa démission en tant que maire de Bordeaux. Il quittera donc sa fonction qu’il occupe depuis 1995, date à laquelle il avait pris la succession de Jacques Chaban-Delmas.