Booba vs Kaaris : le feuilleton continue. Kaaris propose un duel « en terrain neutre », en Tunisie. Mais son ennemi juré fait la fine bouche. Booba quant à lui, veut renégocier le contrat. 

Après avoir envoyé un contrat tout fait à Booba pour un combat au mois de juin en Tunisie, Kaaris commence à perdre patience. Le rappeur a carrément décidé de s’envoler là-bas pour montrer au Duc de Boulogne à quel point il était déterminé pour se battre et surtout il lui pose un ultimatum : 24 heures. Booba de son côté, n’a pas tardé à riposter. 

Kaaris a refusé de se battre en Belgique, Booba refuse à son tour la Tunisie. Sur son compte Instagram, Booba a partagé une nouvelle photo où il a confié qu’il ne signerait pas le contrat de Kaaris pour leur combat en Tunisie. Un choix que ne comprennent pas ses millions de fans. 

Booba lui a répondu avec un post (en imitant l’accent chinois) qui risque de bien énerver son ennemi : « Toi avoir refusé Belgique moi refuser Tunisie toi trouver un pays limitrophe et moi niquer mère toi ». 

La réponse de Booba n’a pas vraiment séduit les internautes. En effet, dans les commentaires, Booba a reçu de nombreux messages négatifs de la part de ses fans. Ses millions d’abonnés ont trouvé que cette publication était vraiment raciste et ils n’ont pas du tout apprécié ces moqueries. 

Kaaris déjà « déter » en Tunisie

Dans les diverses modifications à apporter au contrat de Ris-Kaa, Booba a notamment demandé à ce que l’évènement se déroule dans un pays limitrophe de la France afin que leurs supporters puissent y assister. 

À cause de leurs récents démêlés avec la justice, le rappeur de Sevran avait rapidement répondu en vidéo en rappelant qu’il était compliqué d’en être autrement. Kaaris en profitait pour demander à l’ex-Lunatic de signer ou de « fermer sa gueule à tout jamais ». 

>> À lire aussi : Booba – Kaaris : le combat aura bien lieu !

C’est sur Instagram que Kaaris a posté une photo de lui devant l’aéroport de Tunis avec une légende assez claire : « Je suis déjà sur place je t’attends de pied ferme!! Booba tu avais dit ou tu veux quand tu veux !!! Je te laisse 24h pour signer le contrat sinon tu n’auras plus jamais le droit à la parole !!! Et pas de tching tchang tchong !!!! »

Reste à savoir si les deux rappeurs se mettront enfin d’accord.