Le président américain en a fait le symbole de la lutte contre le harcèlement, mais il est peu de dire que le jeune Joshua Trump ne lui a pas particulièrement bien rendu.

Âgé de 11 ans, Joshua a Trump a eu un privilège réservé habituellement aux plus grands personnages de la société civile. Il a été invité par Melania Trump, première dame, au discours solennel de son mari à Washington. En effet, bien que n’ayant aucun lien de parenté avec Donald Trump, Joshua a été maltraité pendant plusieurs mois à cause de son nom de famille.

Ce discours a cependant très vite laissé place à une scène pour le moins insolite. Joshua Trump, n’a pas tenu longtemps avant de s’endormir au beau milieu de la Chambre des représentants. Un sommeil qui n’a évidemment pas échappé aux objectifs des journalistes présents sur place. Le discours aura donc duré une heure et demi pour Donald Trump, probablement moins pour Joshua.