Quel Balotelli débarque à l’OM ? L’attaquant, capable de coups de génie ou le joueur nonchalant et paresseux que Nice a mis à l’écart depuis six mois ? Si cette question devait trouver réponse dans les prochaines semaines, l’international italien a enfin signé son contrat avec l’Olympique de Marseille pour une durée de six mois.

Que reste-il du joueur qui a inscrit un doublé en demi finale de l’Euro 2012 avec l’Italie ? Pour certains spécialistes du ballon rond, Mario Balotelli reste et restera une pépite jamais exploitée à 100%, la faute aux nombreuses flasques de l’Italien tout au long de sa carrière. C’est pourtant ce « grantatakan » qui a été choisi par les dirigeants olympiens dans l’optique de relancer la saison de l’OM, englué dans les mauvais résultats cette saison.

Un contrat de 6 mois et un salaire avoisinant les 3 millions d’euros. L’histoire de « Super Mario » avec l’Olympique de Marseille ne commencera pas vendredi comme l’a déjà annoncé l’entraineur olympien Rudi Garcia. Il n’empêche, et malgré les nombreux doutes qui persistent sur le niveau actuel de Balotelli, l’OM a enfin un attaquant de renom.  

Quitte ou double

Une union de six mois, qui s’apparente à un quitte ou double pour les deux parties. Car si l’ancien joueur de Manchester City est capable de se mettre le stade Vélodrome dans la poche dès sa première sortie, faisant sortir Marseille du marasme actuel, l’ancien niçois est également capable de plonger encore plus bas le club dans la crise, entraînant avec lui les dirigeants et son coach.

C’est en tout cas avec une grosse attente que les supporters olympiens vont attendre les premiers pas de Mario Balotelli avec le maillot marseillais. Le risque pris par les dirigeants marseillais et par son président Jacques Henri Eyraud a au moins le mérite de refaire rêver La Canebière. Jusqu’à quand ?