Ce mardi, le chef de l’Etat français et la chancelière allemande se sont rencontrés afin de signer le traité d’Aix-la-Chapelle, pour renforcer la coopération entre les deux pays. Ce texte devrait réactiver l’historique traité de l’Elysée, signé par de Gaulle et Adenauer, le 22 janvier 1963.

Le traité d’Aix-la-Chapelle devrait renforcer de manière significative les liens entre l’Allemagne et la France. Il devrait par exemple instaurer une « culture commune » entre les forces armées. De nombreux autres domaines, comme la défense, l’économie, la diplomatie ou encore la coopération transfrontalière sont abordés dans le traité.

Lors de son discours, Emmanuel Macron a profité de la signature du traité d’Aix-la-Chapelle, pour évoquer les fake news. En effet, de nombreuses rumeurs concernant le don de l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne ont vu le jour depuis l’annonce du traité. Ces rumeurs étaient bien évidemment fausses et ont été largement relayés par les partis d’extrême droite.

Une amitié franco-allemande qui perdure

Pour Christine Molinier, Présidente de l’Amicale Franco/Allemande de Blagnac, le traité est une bonne chose : « Il va dans le bon sens, surtout pour les régions transfrontalières. Elles bénéficieront d’un bilinguisme en ce qui concerne les actes officiels. »

L’amitié entre la France et l’Allemagne est née après la seconde Guerre Mondiale. Elle avait tout d’abord pour but d’éviter une nouvelle guerre et de rapprocher les deux pays. La ville de Blagnac est jumelée à celle de Buxtehude depuis 1985. Depuis plus de 30 ans, l’Amicale, qui compte environ 80 adhérents, s’assure de garder les liens qui sont nés entre les deux villes. Toute l’année, des cours de langue sont assurés, de nombreuses soirées voient le jour, et chaque année un voyage France-Allemagne ou Allemagne-France est organisé : « On est une trentaine à partir un an sur deux. On est logés chez des familles allemandes. C’est l’occasion de découvrir une nouvelle culture, de nouer des liens… On aimerait faire plus de projets en communs » explique Christine Molinier.

La semaine franco-allemande est un autre évènement qui perdure et qui permet de renforcer les liens. Elle est organisée depuis 16 ans. Depuis le 19 janvier et jusqu’au 2 février, de nombreux évènements sont organisés à Toulouse. Pour l’occasion : des concerts, des rencontres, des projections de films, des conférences, ou encore des expositions vous attendent toute la semaine.