L’association L214 organisait lundi 7 janvier sa cinquième soirée débat sur le système alimentaire végan. Un moment dédié aux discussions sur les alternatives au carnisme.

Hier soir, l’association L214 Ethique et Animaux avait réuni ses sympathisants et des anonymes au restaurant 100% végane l’Embargo. Plusieurs questions ont été posées comme par exemple « puis-je réellement subir des carences alimentaires en mangeant végan ? » ou encore « le véganisme est-il un extrémisme ? ». Un moment idéal pour partager son point de vue, qu’on soit carnivore, végétarien ou végane.

🥂[Éthique et apéro] A ce soir à l’Embargo! https://t.co/LFYWIoFPqH#Toulouse #L214 https://t.co/iFPSzZkNXl— Mouvement pour la Cause Animale (@MvtCauseAnimale) 7 janvier 2019

« Depuis 2009, j’ai arrêté la viande »

Une vingtaine de personnes se sont donc réunies autour des cinq tables pour échanger sur leurs propres expériences. « Depuis 2009, j’ai arrêté la viande. Cela fait 10 ans que je suis végétalienne. Depuis que je suis allée dans un abattoir, c’est fini je ne mange plus de viande. »

Du tofu à la corrida, de nombreux sujets ont été abordés au cours de cette soirée débat, pour essayer de faire changer les mentalités. Car devenir vegan, ce n’est pas seulement pour défendre la cause animale, c’est aussi pour un bien-être de vie pour ses adeptes.