Une balade autour du Canal du Midi

Une balade autour du Canal du Midi

IMG_5251

Le Canal du Midi a été conçu au XVIIe siècle sous la direction de Pierre-Paul Riquet. Le chantier qui a duré de 1666 à 1681, relie aujourd’hui Sète à Toulouse en 36 heures et mesure 241 kilomètres. Depuis 1996, ce canal est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est à partir de cette date que sa fréquentation touristique augmente.

 

Un canal historique

Le périple commence près du Lac de Saint-Férréol à côté de Revel. Ce lac est le principal réservoir pour l’alimentation en eau du Canal du Midi. Il s’étend sur trois départements : la Haute-Garonne, le Tarn et l’Aude. Construit en même temps que le Canal du Midi par Pierre-Paul Riquet, ce lac est une réserve d’eau de six millions de mètres cubes sur une superficie de 67 hectares. En 2016, le lac a été entièrement vidé. Il est vidangé tous les dix ans et l’eau a pris près de trois semaines à s’évacuer. Aujourd’hui, le lac de Saint-Férreol propose diverses activités comme la pèche, la baignade et la voile. À quelques mètres du lac on retrouve le musée et le jardin du Canal du Midi.

Un musée sur le Canal

On peut en apprendre plus sur ce Canal et la vie de son créateur grâce au musée situé lui aussi à Saint-Ferréol près du barrage du lac. Le musée a été construit sur un bâtiment datant de 1745. Ce lieu propose de faire découvrir la naissance du chantier et le paysage du Canal du Midi à travers des films. On y retrouve aussi des reproductions des plans du chantier. Mais le musée s’étend aussi à l’extérieur. En effet, un parc a été aménagé sur les berges du Canal pour compléter le musée. on y voit une cascade, une gerbe d’eau naturelle et des rigoles.

 

Le lac de Saint-Ferréol vide en 2016. (/A.Delmas)

Une balade autour du Canal

Avec une distance de 241 kilomètres, le Canal du Midi propose des ballades sur ses berges, un parcours y est d’ailleurs tracé. Principalement utilisé par les cyclistes, il est aussi très prisés des randonneurs, qui peuvent se mettre à l’ombre en dessous des platanes. Avec 63 écluses, il est possible pour les voyageurs de manger ou de dormir tout le long du Canal du Midi. Des balades en péniches sont aussi organisées. Toutes ces activités permettent au Canal d’attirer de plus en plus de touristes qui souhaitent découvrir la région, au fil de l’eau.

L’écluse de Gardouch (Haute-Garonne) propose un restaurant. (/A.Delmas)

L’arrivée du Canal du Midi à Toulouse

Le premier port du Canal Du Midi sur l’agglomération toulousaine est le port Saint-Sauveur. Construit en 1836, il est jusqu’en 1989,  un lieu de travail pour le transport de passagers et de marchandises. Il a été édifié en prolongement naturel du Port-Saint Etienne, qui était devenu insuffisant. Le Canal du Midi était donc une plateforme commerciale. Avant la construction d’immeubles, les bâtiments étaient des entrepôts et des grues de chargement.  C’est sur ce lieu que les péniches accostent pour une durée plus ou moins longue. Entre péniche privée, touristique ou restaurant, les habitants du quartier investissent la place du port pour admirer l’environnement du canal. C’est ici que l’on trouve aussi la capitainerie. Ce lieu permet aux usagers d’obtenir des informations sur le Canal. Après son inscription au patrimoine de l’UNESCO, le Canal du Midi a attiré plus de touristes. Le port marchand de Saint-Sauveur a été réaménagé en port de plaisance. Depuis 2001, il peut accueillir une quarantaine de bateaux.

Le port Saint-Sauveur est calme en ce mois de décembre. (/A.Delmas)

L’écluse de Matabiau en chantier

On rentre maintenant en centre-ville de Toulouse et on s’arrête dans le quartier Matabiau, près de la gare. Cette écluse va se moderniser dans les prochaines semaines, ce que nous explique Valérie Piganiol, présidente du club économique « Toulouse, Au fil de l’Ô » :  » Ce canal a près de 340 ans, il va se moderniser au début de l’année 2019. C’est devant la gare Matabiau que le projet a débuté ces derniers jours. Durant six mois, le projet ToulouseEuroSudOuest (TESO) va prendre forme. Il s’agit de la construction d’une passerelle réversible sur l’écluse, où passeront désormais les bateaux. Elle sera dotée d’un éclairage artistique ». Le projet est porté par la société publique locale d’aménagement (SPLA) Eurolia. Selon eux, ce projet de lumières intéresse déjà les agences de tourisme internationales. Un chantier qui pourrait donc, peut-être, attirer des touristes du monde entier.

L’écluse de Matabiau est à l’abandon. Les travaux se situe devant la gare. (/A.Delmas)

Les Minimes, un quartier proche du canal

C’est ici que notre voyage autour du Canal du Midi se termine. Le canal qui longe le Boulevard de l’Embouchure est situé entre le Commissariat Central et le Conseil Général de la Haute-Garonne. On rencontre des joggeurs, des cyclistes mais aussi des personnes en recherche de calme. On retrouve d’abord Vincent, 37 ans, salarié chez Clever Age, une entreprise située à côté du Canal du Midi : « Je viens ici pour déjeuner depuis un mois. Cet endroit calme me permet de me reposer. Le canal a une faune et une flore riche ».

Vincent vient au Canal du Midi depuis un mois pendant ses pauses déjeuners. (/A.Delmas)

Le long du Canal, d’autres salariés du quartier se reposent aussi. C’est le cas de Marina, 32 ans, qui travaille dans le quartier depuis six mois. Elle vient souvent lors de ses pauses déjeuners. « L’environnement du Canal du Midi propose un coin verdure dans Toulouse, cela me permet de sortir du bureau et du cadre du travail ». Enfin, on termine avec un habitant historique du quartier, Michel, 71 ans. Il habite aux Minimes depuis une quarantaine d’année : « Je viens régulièrement me balader autour du Canal du Midi. C’est d’ailleurs par ici que je passe pour retrouver mes amis ».

Marina vient au canal depuis six mois. (/A.Delmas)

En ce début de mois de décembre et les températures qui diminuent, le Canal du Midi est calme. Les péniches sont à l’arrêt et les berges sont vides. Le Canal se réanimera dès le début du printemps avec la reprise des activités économiques comme les balades en péniche.

Anthony Delmas

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?