À la recherche de l’Exorciste : un autre regard sur le rituel

 

Loin de la vision horrifique véhiculée par William Friedkin dans le film The Exorcist, l’abbé Bernard Fort exorciste à Puyoô raconte son rôle. Un rituel pas toujours simple pour les personnes qui le subissent. Plusieurs personnes ont témoigné.

 

Dans les Pyrénées-Atlantiques, à Puyoô, la vie d’exorciste de l’abbé Bernard Fort est parfois insolite : “Il m’est arrivé d’exorciser des tracteurs et des pompes à piscine”. On est loin des scènes de grand exorcisme du film The Exorcist de William Friedkin. “Le rituel du grand exorcisme n’est pas toujours utile. Parfois, un simple exorcisme de Léon XIII suffit. La préparation du rituel peut s’avérer douloureuse”, prévient l’abbé Bernard Fort.

J’avais l’impression de ne pas reconnaître mon fils, il était possédé” raconte Cathy une aveyronnaise. Elle a amené son fils chez eux prêtre exorciste non loin de Cajarc dans le Lot, il était victime de terreur nocturne. “Plusieurs fois il se réveillait pendant la nuit, il courait dans le salon sans nous voir” poursuit-elle.

Au Pays Basque, la situation était bien différente pour Laura. “C’est vraiment la première nuit où les choses se sont enchaînées. J’ai commencé à entendre de l’eau couler dans la maison puis j’ai pu apercevoir une forme lumineuse au pied du lit, du brouillard et de la fumée“; explique la mère de famille de 49 ans. “C’est incompréhensible et très pénible à vivre, mais je n’ai jamais eu vraiment peur“ conclut-elle.  

Des témoignages bouleversant mais peut-être pas au niveau du film L’Exorciste, de William Friedkin. Celui qui a donné une nouvelle dimension à la pratique “a fait le pari de bouleverser la foule à travers la religion chrétienne” comme l’explique Vincent Souladié, professeur d’histoire et d’esthétique du cinéma à l’université Jean Jaurès de Toulouse. Une longue rencontre qui permet de faire la différence entre la fiction et la réalité.  

 

Afin de découvrir toutes ces histoires, rendez vous sur le webdocumentaire : À la recherche de l’Exorciste