Le Paris Saint-Germain est fortement réprimandé ces derniers temps concernant les salaires exorbitant de ses joueurs. Le club de la capitale, selon une enquête de France 2 propose maintenant des primes d’ « éthique » allant de 33 000 à 375 000 euros.

 

https://platform.twitter.com/widgets.js
On apprend dans « Envoyé Spécial » plusieurs révélations sur la rémunération des joueurs et notamment sur les primes d’éthique reçues par les stars du club parisien avec notamment l’obligation de saluer et remercier les supporters avant et après chaque match. Et les montants versés par le PSG à ses stars sont vertigineuses, allant de 33 000 € net par mois pour Thiago Silva, à 70 000 € pour Dani Alves, Edinson Cavani ou Angel Di Maria et jusqu’à 375 000 € net par mois pour la star brésilienne Neymar.

Il ne s’agit cependant pas seulement d’aller saluer les supporters à la fin des matchs, même si cela en fait partie: « Saluer les supporteurs n’est que l’une des règles qui, si elle est respectée, permet aux joueurs de toucher une prime d’éthique », réagit le PSG dans le Parisien, qui précise quelques règles que doivent respecter les joueurs. L’exemplarité du comportement envers les partenaires, les adversaires, les arbitres et les délégués officiels ou encore la ponctualité et l’assiduité à tous les entraînements sont de rigueur.

Vous avez dit passion ?

La différence entre cette pratique et les autres pratiques dénoncés par l’EIC (European Investigative Collaborations), à l’origine des « Football Leaks » est que celle-ci est belle et bien légale. Cependant elle remet sérieusement en question le charme du football qui semble dénaturé puisque le fair-play est abaissé au rend de prime éventuelle. De ce fait une nouvelle question peut être soulevée, les joueurs respecteraient-ils ces demandes du Paris Saint-Germain sans incitations pécuniaires ? Il s’agit du reproche le plus fréquemment utilisé par le reste de l’Europe en l’encontre du club de la capitale.

 

Jules ARGUEL