Organisé par l’association Les Storygraphes, le Festival Tomorrow’s Stories, vise à promouvoir les nouvelles formes de narration telles que la réalité virtuelle, le cinéma interactif et toutes les expériences immersives. Les Storygraphes cherchent à dynamiser le secteur de la création nouveaux médias, grâce à des rencontres professionnelles et à la diffusion de projets innovants auprès du grand public. Une conférence a été programmé pour l’occasion sur la réalité virtuelle avec Claire Châtelet qui est Maître de conférences en audiovisuel et nouveaux médias.

La réalité virtuelle est une technologie qui permet de plonger une personne dans un monde artificiel crée numériquement. L’expérience est à la fois visuelle et auditive. Cette immersion se fait au moyen d’un casque de réalité virtuelle qui place un système d’affichage 3D stéréoscopique sur le nez, devant les yeux. Certains modèles sont équipés de capteurs qui détectent les mouvements de la tête pour permettre à l’utilisateur de regarder autour de lui. Les images sont alors recalculées en temps réel pour se synchroniser avec la direction du regard. Nous pouvons avoir une vision 360° c’est ce qui fait « la magie du numérique ».

La réalité virtuelle dans la StoryBox du Tomorrow’s Stories Festival

Lors de ce festival en partenariat avec le Gaumont Toulouse, l’association propose de venir voir des films en VR. Durant les 2 jours du Tomorrow’s Stories, vendredi 19 octobre et samedi 20 octobre, des œuvres nouveaux médias sont présentées en salles au cinéma. Pour sa 1ère édition, le festival des narrations interactives innove et propose une nouvelle immersion au cinéma en incluant la réalité virtuelle.

https://platform.twitter.com/widgets.js

//www.instagram.com/embed.js

La VR une expérience en forte croissance.

La réalité virtuelle est de nos jours dans nos foyers. Elle a connu un essor auprès du grand public à partir de 2015 avec l’arrivée de casques à la fois plus performants et abordables. Google a joué la carte de la démocratisation en proposant un modèle en carton « Carboard » qui s’utilise avec un téléphone en guise de système d’affichage. La VR s’intègre aussi pour les jeux vidéo (Playsation VR), avec son smartphone où Samsung a développé un casque (Samsung Gear) dans lequel l’on peut mettre son téléphone afin de reproduire cette virtualité. Aujourd’hui le grand public peut s’équiper de casques permettant de reproduire les conditions de la réalité virtuelle. Mais ceci n’est pas encore acquis dans chaque famille, du fait de son prix qui est au minimum dans les 300 euros.

Cependant Claire Châtelet revient sur la VR et son futur. Elle conseille de venir voir les festivals proposant de la réalité virtuelle, et permet d’échanger, d’être encadré par des professionnels.

La réalité virtuelle a un bel avenir devant elle. Elle peut aider dans le domaine médical, pour les entreprises, et au service de l’emploi. Le Tomorrow’s Stories Festival pour sa 1ère édition a été un fort succès et reste prometteur. La prochaine édition de celui-ci risque d’être électrique et d’être connu petit à petit par les Toulousains.

Le #TSfestival se passe jusqu’a samedi 20 octobre au cinéma Gaumont Toulouse et à la libraire Ombres Blanches pour les conférences.

Toute la programmation sur : http://tsfestival.com 

Guillaume Pannetier