Bien que bon nombre de supporters aient émis des doutes quant à l’éviction de Pascal Dupraz, son remplaçant, Michaël Debève, réalise pour le moment des débuts parfaits sur le plan comptable. Deux matchs pour deux victoires, dont une de prestige dimanche dernier (4 février 2018) contre l’OGC Nice à l’Allianz Riviera.

C’était la grande question de cette deuxième partie de saison pour tous les supporters du Téfécé : Michaël Debève sera-t-il l’homme de la situation pour sauver la saison du club ? En effet, le club se trouvait dans une situation particulièrement compliquée lors de la prise de fonction du successeur de Pascal Dupraz. 19e et relégable après 22 journées, Miachaël Debève a pour l’instant inversé la tendance avec son groupe en faisant le plein de points (six points gagnés sur six possibles contre Troyes et Nice).

Son principal fait d’armes pour le moment est bien entendu la victoire des violets contre l’OGC Nice à l’extérieur ! Un résultat exceptionnel qui vient souligner le renouveau inspiré par Debève à ses joueurs avec l’état de forme exceptionnel de joueurs tels que Sanogo qui a ouvert son compteur avec Toulouse contre Troyes et bien entendu le virevoltant Max-Alain Gradel qui a inscrit l’unique but (et quel but !) de la rencontre entre le Téfécé et l’OGC Nice.

Un test difficile contre Paris

Lors du match aller, le Paris Saint-Germain avait véritablement « roulé » sur Toulouse en s’imposant sur le score de 6 buts à 2 dans un match à sens unique. Si le Téfécé va mieux aujourd’hui, il faudra tout de même faire face à la meilleure équipe du championnat le week-end prochain au Stadium. Un test difficile qui vient juste après un déplacement éprouvant à Nice, mais qui donnera des réponses concrètes quant aux progrès réalisés par l’équipe de Michaël Debève. Toulouse devra se heurter à la fois la meilleure attaque du championnat (75 buts en 24 journée, du jamais-vu depuis 58 ans en Ligue 1) avec son trio infernal Neymar – Cavani – Mbappé mais aussi à la meilleure défense de Ligue 1 avec 17 buts encaissés seulement.


Toutefois, supporters et joueurs semblent confiants quant à la prochaine rencontre ! Galvanisé par la nouvelle dynamique positive du club, l’attaquant Corentin Jean s’est dit soulagé et heureux d’être sorti de la zone rouge avant de miser sur une courte victoire des siens le week-end prochain contre le Paris Saint-Germain.

Toulouse FC contre le Paris Saint-Germain, c’est samedi (10 février 2018) à 17h au Stadium !