Crue de la Seine : parmi les eaux, des actions insolites

Crue de la Seine : parmi les eaux, des actions insolites

Capture d'écran : AFP
Capture d'écran : AFP

Des jours que la Seine a quitté son lit. De nombreuses personnes ont dû partir de leurs foyers, la faute à cet épisode météorologique. Pourtant, parmi la détresse certains arrivent à prendre les choses… du bon côté? 

Des activités originales fleurissent, depuis que le crue persiste. C’est à se demander qui trouvera l’occupation la plus atypique.

Sports de glisse dans la rue…

Des passionnés de glisse ont profité de la montée des eaux pour faire du wakeboard… à Rueil-Malmaison. Un moyen de « transformer une nuisance en terrain de jeu » selon Nicolas Redier, l’un des surfeurs du jour.

 

 

 

… En passant par la pêche…

Les pêcheurs sont également de sortie. La crue, loin d’effrayer les passionnés de la canne, semblent offrir de nouvelles opportunités.

 

.. alors que d’autres se livrent à des acrobaties !

Activité peut-être un peu plus dangereuse, un homme âgé a été interpellé alors qu’il faisait le poirier à quelques centimètres au dessus de la Seine. « Le Hors Humain » comme il se fait appeler sur YouTube, est un artiste habitué à filmer ses acrobaties.

 

 

Il est utile de rappeler que la crue a atteint son niveau maximum dans la nuit de dimanche à lundi (5,85 m). La décrue, quant à elle, devrait durer près de 10 jours.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?