Blagnac : le centre sportif Thiêu Lâm fait bouger petits et grands

Blagnac : le centre sportif Thiêu Lâm fait bouger petits et grands

Le sport santé pour adapter la pratique aux difficultés de chacun/ Crédit Lise Basset
Le sport santé pour adapter la pratique aux difficultés de chacun/ Crédit Lise Basset

Faire du sport, malgré ses maux, c’est possible au centre Thiêu Lâm de Blagnac. Labellisé Sport Santé, le centre sportif propose, aux adhérents mais aussi aux curieux, d’apprendre à faire du sport tout en s’adaptant à son corps. Hommes ou femmes, de 4 à 90 ans, peuvent pratiquer divers arts martiaux ou encore de la marche sportive.

Labellisé « Sport Santé » depuis un an, le centre Thiêu Lâm dispose de 20 professeurs de sport formés à l’accueil de personnes ayant des difficultés à pratiquer une activité sportive. « Chacun de nos cours se fait en petits groupes. Ainsi, nos encadrants peuvent aider et conseiller au mieux les personnes souffrant de problèmes de genoux, de dos ou de problèmes cardio-vasculaires. Ici, tout le monde est accueilli à bras ouverts, et les professeurs s’adaptent à chaque pathologie« , explique Lise Basset, directrice et professeur du centre Thiêu Lâm

Au centre Thiêu Lâm, santé rime avec sports de combat et arts martiaux / CP: Lise Basset

Le sport santé ce n’est pas que pour les malades

Au centre Thiêu Lâm, petits et grands se croisent entre les différents cours. Tout au long de la semaine, sept disciplines sont proposées aux adhérents. « Avec notre large choix de sports, tout le monde peut trouver le sport qui lui convient. Nous n’accueillons pas que des gens ayant des douleurs articulaires ou malades« , commente la directrice du centre.

Ils encadrent tous types de personnes, jeunes ou moins jeunes, hommes ou femmes, de toutes catégories sociales. La moitié des personnes adhérant au club vient même pour reprendre le sport après plusieurs années d’arrêt. « Parfois, les nouveaux adhérents viennent sans avoir fait du sport pendant 10 ans, alors la reprise se fait en douceur. Au départ, on les laisse aller à leur rythme puis, pour améliorer leur pratique, nous les orientons vers d’autres sports pour qu’ils complètent leur pratique afin de n’en tirer que les bénéfices« , complète Lise Basset

La récupération, tout aussi importante que la pratique du sport

« Faire du sport, c’est essentiel pour avoir une bonne hygiène de vie. Mais pour tirer les bénéfices du sport, il faut surtout bien récupérer après une séance. La récupération c’est la moitié du travail, c’est pourquoi nous conseillons à nos sportifs d’autres activités pour récupérer. Mais aussi, nous leur expliquons les gestes simples pour se remettre de leurs efforts« , témoigne la directrice.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En plus de ces conseils, le centre met à disposition de ses adhérents plusieurs vidéos, sur leur site, pour les aider chez eux à reproduire certains exercices. « Pour compléter tous nos conseils, nous tenons des conférences sur certains événements. Certes pour expliquer notre démarche mais aussi pour montrer le chemin aux sportifs, des bons gestes à adopter avant et après une séance de sport« , conclut la professeure d’arts martiaux.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?