Pourquoi le vinyle a-t-il toujours la cote ?

crédit : cc
crédit : cc

S’il a depuis longtemps cédé sa place aux CD, il semblerait que le vinyle n’ait pas encore dit son dernier mot. Pièce rare et déclassée, il fait le bonheur des collectionneurs, ravive la flamme de l’ancien temps des plus âgés et séduit la jeunesse. Mais pourquoi tant d’engouement pour ces fameux 33 et 45 tours ? Niché dans les ruelles tortueuses du quartier des Carmes à Toulouse, Benoît, ancien journaliste devenu disquaire, nous a éclairé sur ce phénomène.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?

Abonnez-vous !

Recevez dès demain un récap’ de l’actu de la veille !