Au CHU de Purpan, les protestations se poursuivent