Bien que les habitants des Sept-Deniers soient véritablement satisfaits de l’annonce d’une station de métro dans leur quartier, le positionnement de cette dernière poserait problème. En effet, le Comité de Quartier des Sept-Deniers milite pour que l’édifice soit érigé près du bâtiment Job, tandis que Tisséo songerait aux alentours du stade Ernest-Wallon et de la rocade.

Pour les associations de quartier, le constat est clair : si métro il doit y avoir, il doit être positionné au coeur même du quartier, à savoir près du bâtiment Job. À ce jour, si la station de métro est construite au stade Ernest-Wallon, ces mêmes associations craignent un éloignement trop important de la station de métro des habitations pour les usagers résidants dans le quartier. Le risque de la création d’un « aspirateur à voitures » est aussi avancé et l’argument phare des ces derniers est bien entendu la disparition pure et simple de l’espace vert sur laquelle la construction est prévue. Un vent de contestation souffle sur le quartier des Sept Deniers et une pétition ayant déjà recueillie plus de 800 signatures (disponible ci-dessus) circule actuellement sur les réseaux sociaux.

Le bâtiment Job, en plein centre névralgique du quartier des Sept-Deniers – VINCENT-ROMNEY Swann

Une jeune maman rencontrée aux abords de l’école maternelle des Sept-Deniers serait également favorable à la construction de la station de métro près du bâtiment Job : « Je ne suis pas du quartier, mais en tant que parent d’élève scolarisé à l’école maternelle des Sept-Deniers, j’aurai bien-entendu préféré que la station de métro soit construite près du bâtiment Job. Ce serait beaucoup plus simple pour nous, parents, de déposer nos enfants ainsi. Le matin, il peut arriver qu’avec les bouchons, la route de Blagnac soit très encombrée et pour le dépôt des enfants en voiture c’est assez compliqué, voire stressant. »

Cartographie de la nouvelle ligne de métro envisagée par Tisséo (Stade Ernest-Wallon) – Tisseo Collectivités

Tisséo et sa vision opposée

Bien que le dialogue ne soit pas rompu avec les associations du quartier Sept-Deniers, Tisséo semble pour le moment être peu enclin à modifier son plan de structuration du métro. Comme l’indique la carte ci-dessus, le tracé arrive bien au stade Ernest-Wallon et la construction d’un parking (P+R) relais à proximité de la station est également d’actualité. Ce tracé devrait en principe ravir les fans du Stade Toulousain mais aussi, dans un second temps, rendre accessible la future Zone d’Aménagement Concerté de Garonne et ainsi répondre au développement futur du secteur.

Un nouveau parking devrait être construit aux abords de la station de métro Sept-Deniers – VINCENT-ROMNEY Swann

Dans le communiqué de presse de Tisséo Collectivités paru lundi, l’autorité organisatrice des mobilités de l’agglomération toulousaine explique ce parking devrait « permettre l’utilisation de la station par les habitants des autres territoires, avec des accès en bus et en voiture dédiés. La création d’un parking relais à capacité adaptée au secteur et d’un pôle d’échanges paraissent à ce titre nécessaires pour structurer un accès à la station depuis les autres territoires ». À contrario, les collectifs du quartier pensent que ce projet ne ferait qu’encombrer les échangeurs qui bordent le quartier.


Toutefois, le programme de la troisième ligne de métro ne sera finalisé qu’à la fin du premier semestre de 2018 et Tisséo Collectivités a assuré que « le tracé de la ligne, la position de la station et l’organisation mobilité en général feront l’objet de la suite de la concertation, avec les quartiers concernés dans cette période ». Enclavés par les barrières naturelles que sont la Garonne et le Canal du Midi, ainsi que par le tracé de la rocade, les associations du quartier auront à coeur de faire valoir leurs arguments auprès des autorités compétentes, et bruyamment s’il le faut.